booderee-jervis-bay

Le phare maudit

La péninsule de Jervis Bay était peuplée d’aborigènes et dans un passé plus récent, de quelques pastoralistes.  Elle est bordée de falaises peu accueillantes qui ont longtemps posé des problèmes au navigateurs.

Le phare du cap Saint George a été construit en 1860 pour faciliter la navigation mais son emplacement a été si mal choisi qu’à partir de ce moment là, il y a eu encore plus de naufrages enregistrés. Il a donc été désactivé en 1889. Cependant, les pierres blanches éclairées par la Lune étaient tout de même confondues avec un amère entrainant toujours plus de catastrophes, il a donc été détruit en 1920.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *