Deux en un

Canberra Irish Club, Parkinson Street, Weston, Territoire de la capitale australienne
Canberra Irish Club, Parkinson Street, Weston, Territoire de la capitale australienne

Devinez: des ballons verts, la lyre celtique, la croix du sud ….
Nous sommes le 17 mars et c’est la Saint Patrick en Australie comme ailleurs. Ça se fête en musique et en cotillons.
Si on excepte les 3% d’aborigènes, la plupart des australiens ont des racines européennes et comme l’Europe est loin, les gens se retrouvent dans les clubs et c’est ainsi qu’on peut fêter la Saint Patrick au « Canberra Irish Club ».
Mais le 17 mars, c’est aussi le « Close the gap day » pour se rappeler qu’il existe encore 3% d’aborigènes qui ont perdu leurs terres, leurs légendes et leur art de vivre mais qui ne peuvent toujours pas profiter des avantages de la société « moderne » . The gap, le gouffre entre les accès aux soins et à l’éducation des populations aborigènes souvent isolées dans l’outback et les autres qui vivent dans les villes ou près des axes de communication. Le problème est complexe mais les choses progressent tout de même.

Les élèves ont fait des panneaux qu’on a accroché sur les vitres de la passerelle du collège.

Canberra Irish Club, Parkinson Street, Weston, Territoire de la capitale australienne
Canberra Irish Club, Parkinson Street, Weston, Territoire de la capitale australienne

Telopea Park School, New South Wales Crescent, Barton, Territoire de la capitale australienne
Telopea Park School, New South Wales Crescent, Barton, Territoire de la capitale australienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *