Jospin à Canberra

jospin

Je n’aurai jamais vu autant d’hommes politiques qu’en un mois à Canberra . Après François Hollande, c’est Lionel Jospin qui vient nous voir, ou plutôt c’est nous qui sommes allé écouter sa conférence sur « le mal napoléonien » à l’Université nationale australienne ANU . Tout en anglais s’il vous plait. Le sujet traitait de l’histoire de l’Europe de la Révolution Française à nos jours, nous n’avons pas appris grand-chose de nouveau mais pour les Australiens c’était surement différent si on se réfère aux questions posées à la fin comme par exemple :  « D’après vous, l’Europe pourrait-elle un jour intégrer la Russie ? » .

Une autre question concernait la gestion de la Nouvelle Calédonie, ici le problème de l’intégration des populations autochtones, aborigène ou Torres Strait Islander, est toujours omniprésente et la gestion des évènements des années 80 en Nouvelle Calédonie et la position actuelle des Kanaks intéresse beaucoup les australiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *