Dampier peninsula

Pour éviter les 200 km de route poussiéreuse vers Cap Leveque à l’extrémité de la péninsule de Dampier, on embarque à bord d’un Cessna 210 qui nous emmène en plus voir les cascades horizontales dans la mer de Timor.

h
h
h

La péninsule de Dampier est un immense plateau recouvert de broussaille. Les routes y sont toute droites et les rivières y sont sinueuses. Les aborigènes racontent que le  » Rainbow Serpent » est sorti de la mer et a tracé les rivières pendant son périple pour rejoindre l’intérieur des terres. C’était à l’époque du Dream time.

h
h

Au nord de l’estuaire de la Fitzroy river tout change, le relief apparaît nettement, la cote se découpe et se déchiquette en archipel. Certaines îles sont des mines de fer. C’est un endroit où les marées sont les plus importantes « du monde », selon l’expression favorite des australiens.

h
h

Au grés des marées, deux énormes lacs se remplissent et se vident par une petite faille d’une dizaine de mètres de large. Les courants qui s’y forment sont tels qu’ils donnent l’impression d’une cascade horizontale, « horizontal falls », qui est une des attractions phare du Kimberley.

h
h

En revenant sur Broome, on passe le cap Leveque avec sa piste d’aviation , ne cherchez pas la tour de contrôle ni le terminal. C’est l’occasion de faire un arrêt pour se dégourdir les jambes et de se baigner dans la mer de Timor (requins et méduses cube garantis).

h
h
h
h
h

Le vol retour par la côte nous a fait apprécier la succession de plages et de lagon aux alentours de Broome et en final, la plage de Cable beach sur laquelle les voitures ne sont pas encore arrivées.

h
h
h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *