C’est passé

Le président est passé et il n’a pas plu.  C’est beaucoup moins impressionnant en vrai qu’à la télé. On l’a longtemps attendu et comme il était en retard il n’a vu qu’une classe qui a travaillé avec le service des  archives de Canberra sur la Première guerre mondiale.

Il a fait une brève apparition pendant laquelle il a été accueilli par les deux School captains puis par le chef de la tribut aborigène locale avec un chant de bienvenue sur la Terre des Ancêtres. Il a fait un discours très bref pendant lequel M Fabius s’est endormi puis tout le monde est parti. Les élèves ont été exemplaires, ils l’ont attendu pendant une bonne heure par 35°C à l’ombre et ils étaient en plein soleil.

Ca nous a occupé plusieurs semaines et deux jours après plus personne n’en parle.

school_captains

orchestre

marseillaise aborigene

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *