Permit to teach and TQI

Il ne suffit pas d’avoir les bons diplômes pour avoir le droit d’enseigner en Australie, il faut aussi montrer  qu’on respecte les bonnes mœurs, on se voit alors délivrer une carte WWVP – comprenez «  Working with vulnerable people » ; ce n’est pas trop dur  à obtenir si on a un casier judiciaire vierge.
En plus, tous les ans il faut demander un permis d’enseigner « permit to teach » auprès du TQI « Teacher quality institut » et c’est beaucoup plus difficile à obtenir et assez choquant d’un point de vue français :
D’abord il faut payer  100 dollars !
Et en plus  il faut justifier de 30 h de formation continue accréditées par le TQI, or pour une formation de 15h il en accrédite 5. Sans compter que ces heures de formation sont en dehors du temps de travail.
On doit toujours  avoir ces deux cartes sur soi car il peut y avoir des contrôles régulièrement.
Ceci n’a pas empêché un scandale à Sydney lorsqu’on a découvert qu’une institutrice mettait régulièrement un enfant autiste en cage au  fond de sa classe pour avoir la paix.Australian TQI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *